Vol de nuit

Les longues nuits d’hiver sont particulièrement propices au vol de nuit. Le vol en VFR de nuit est autorisé à tout pilote titulaire du PPL et de l’habilitation vol de nuit.

Au cours d’un briefing préliminaire, Serge Boichot, pilote instructeur à l’ACA expose les différents aspects à connaître pour s’engager en sécurité dans un vol nocturne (réglementation, plan de vol, minimas VFR, pilotage, sécurité …).

Les vols sont programmés entre novembre et mars. Ils se déroulent généralement dans la vallée du Rhône où les terrains d’Avignon Caumont (LFMV) et Valence Chabeuil (LFLU) sont agréés pour le vol de nuit.

Chaque pilote est ensuite libre de souscrire à une simple découverte (1 vol) de cet environnement particulier, ou de s’engager dans une formation visant l’obtention de l’habilitation vol de nuit.

5 heures de vol de nuit dont 3h en double commande et au moins 1h en campagne, et 5 décollages et atterrissages solo constituent les minimas pour l’obtention de l’habilitation.