Renouvellement du bureau

L’assemblée générale élective du 29/01/17 a procédé a procédé à l’élection d’un nouveau Comité Directeur.

Extrait du discours inaugural du nouveau Président:

Je tiens tout d’abords à remercier les membres de l’AAVD de s’être présentés si nombreux à cette assemblée générale élective et d’avoir ainsi participé à ce moment important du club.

C’est une très grande fierté pour moi de représenter l’AAVD

Je voudrai tout d’abords saluer le travail et l’engagement de Dominique, Jean-Pierre, Xavier et des équipes de dirigeants qui se sont succédées au cours des 16 dernières années. Dominique nous a bien rappelé à quel point la vie de l’AAVD ne fut pas un long fleuve tranquille.

 

Aujourd’hui, nous héritons d’une situation saine, stabilisée, tant sur le plan financier que moral. Chacun peut aujourd’hui trouver sa place au club et évoluer en fonction de ses disponibilités et de ses aspirations.

L’AAVD est porteur des valeurs d’exigence si indispensables à notre activité, et de respect du bien commun sans lequel aucune activité de partage n’est possible. Je m’inscrit totalement dans ces valeurs et je souhaite qu’elles continuent à organiser le fonctionnement au club.

L’école de pilotage représente le cœur de notre activité. Beaucoup d’entre nous en sont issus. Je ne suis pas inquiet sur la qualité de l’enseignement dispensé par nos instructeurs. Je suis particulièrement bien placé pour savoir à quel point Jean-Pierre et Xavier maîtrisent le sujet.

Le nombre de pilotes breveté a augmenté de façon significative au cours des 5 dernières années. L’avenir de nos pilotes brevetés passe par l’intérêt renouvelé qu’ils trouveront à voler à l’AAVD. Actuellement, chez nous comme ailleurs, la menace de l’isolement du pilote menace. Lorsque nous sommes seuls, nous trouvons souvent mille bonnes raisons pour renoncer au vol, ou du moins, d’en réduire le périmètre. Cette attitude reposant sur un principe de précaution tout à fait louable débouche malheureusement souvent sur l’abandon de la pratique par altération du sentiment de compétence et de confiance en soi.

Comment éviter cela ?

Voler ensemble pour voler plus loin, plus longtemps et interroger collectivement ses limites. Partager l’audace en mutualisant les compétences rassemblées à bord. 3x1h de vol solo autour du lac de Serre-Ponçon ne sont pas équivalentes à 3h de vol en équipage sur un parcours de 250NM. Le vol en équipage est tout d’abords moins cher que le vol solo (répartition des branches entre les pilotes). Il est incomparablement plus riche en terme d’expérience dès lors que l’on s’inscrit dans un mode participatif. Les membres abrités propriétaires de leur avion sont des membres à part entière de l’AAVD. A ce titre, ils ont vocation à participer aux sorties organisées par le club. Une veille événementielle pourrait être mise en place pour susciter l’intérêt et favoriser la constitution d’équipages autour d’un objectif.

Je souhaite également encourager nos pilotes à maintenir et développer leurs compétences. Vivre des expériences singulières (vol montagne avec Noël Genet, Sensibilisation au situations inusuelles, avec un instructeur voltige vol de nuit avec Serge Boichot…) contribue à renforcer l’expérience et la capacité à réagir, à ne pas être surpris par l’inattendu.

Dans un registre plus classique, j’invite nos pilotes à réactualiser régulièrement leurs compétences en les soumettant au regard bienveillant de l’instructeur. Faisons preuve d’humilité et de réalisme. Nous ne volons pas suffisamment pour considérer nos acquis comme totalement stabilisés. Je pense que quelques tours de pistes, une sortie en secteur pour reprendre les encadrements, décrochages et autres basse-hauteur ne sont pas un luxe pour les pilotes de loisir que nous sommes.

Enfin, je voudrai porter une attention particulière aux familles de nos pilotes et élèves-pilotes. Notre passion peut être perçue comme dévorante et un peu exclusive. Il ne peut pas y avoir de pilote heureux sans une famille heureuse et surtout rassurée. L’AAVD est ouverte à tous ceux qui aiment l’avion. Mais également à tous ceux qui aiment ceux qui aiment l’avion. Partageons le trésor que nous détenons. Il est justement fait pour cela.

Publié dans Actualité